Le bola de grossesse est-il dangereux ?

bola-de-grossesse-dangereux

 

Vous êtes très nombreuses à nous écrire pour savoir si le bola de grossesse peut être dangereux pour la femme enceinte ou pour le futur bébé. Nous comprenons parfaitement vos interrogations et il est très important de bien s’informer. Nous allons vous expliquer quels sont les dangers potentiels d’un bola de grossesse et surtout comment choisir un bola sans danger.

Quels sont les dangers potentiels d’un bola de grossesse ?

Pour la femme enceinte, les dangers potentiels du bola se limitent à sa composition. En effet, certaines matières dangereuses ne doivent pas entrer en contact avec la future maman. Elles peuvent provoquer des réactions allergiques ou pire des complications plus sévères. Nous vous faisons une liste non exhaustive des matériaux les plus répandus et dangereux pendant la grossesse.

Quels matériaux sont potentiellement dangereux pour la femme enceinte ?

On écarte pour commencer tous les matériaux que l’on retrouve principalement dans l’alimentation et qui ne seront normalement jamais présents sur votre bola. Par exemple, le PCB ou encore le mercure font partie des composants dangereux mais que l’on ne retrouvera presque jamais dans un bola quel qu’il soit.

Les matériaux dangereux que peuvent comporter certains bolas sont le plomb, le bisphénol A, les parabènes et surtout le cadmium ! 

D’après une étude Bola Little Panda, de nombreux modèles commercialisés sur le marché sont composés de certains de ces matériaux où y sont exposés durant leur conception. De tels modèles peuvent être dangereux pour la femme enceinte et doivent impérativement être évités.

Que risque la femme enceinte avec un bola ?

Les bolas de grossesse composés de cadmium ou de plomb sont un véritable fléau pour la femme enceinte. En effet, la plupart des bijoux pour femme enceinte sur le marché n’ont aucune traçabilité et encore moins de composition claire indiquées. L’aspect “artisanal” des créateurs de bolas permet à certains revendeurs peu scrupuleux de bénéficier de la non obligation de déclarer les matériaux explicitement sur le site internet.

Pire encore, on peut retrouver des descriptions floues ou mensongères pour décrire certains produits.

Quel risque pour un bola comportant du Cadmium ou du plomb ?

Les risques sont réels et les conséquences potentiellement dramatiques. Ne négligez pas la composition de votre bijou lors de votre choix.

Pourquoi le cadmium est dangereux pendant la grossesse ?

Le cadmium est présent dans différents aliments interdits à la femme enceinte comme les abats. Cependant, sa présence la plus significative et connue est dans la cigarette ! Bien entendu, il ne vous viendrait pas à l’idée de fumer pendant la grossesse, mais porter un bola pourrait être tout aussi dangereux s’il contient du cadmium.

Le cadmium est un métal lourd qui est de moins en moins utilisé en France mais reste très répandu dans des pays comme la Chine. Exposé à ce métal pendant la grossesse, le foetus pourrait développer des risques d’asthme accrus ainsi que des allergies dès son plus jeune âge.

Un contact occasionnel cutané pourrait suffire à prendre un risque.

Ainsi, tout bola de grossesse comportant du cadmium est potentiellement dangereux pour la femme enceinte et bébé. 

Passons maintenant au second métal que l’on retrouve dans certains bolas, le plomb.

Quel risque avec un bola contenant du plomb ?

On retrouve du plomb dans certaines peintures (désormais interdites) et de nombreux matériaux. Le risque augmente avec la concentration de plomb mais n’est jamais bénin.

Les complications potentielles pour la femme enceinte sont un retard de croissance du foetus (le plus répandu) mais surtout des risques cognitifs dus à un mauvais développement du cortex.

Malheureusement les risques ne s’arrêtent pas là et on peut déplorer des risques d’anémie et donc de fausses couches causés par le plomb.

Certains bolas peuvent contenir du plomb, il s’agit le plus souvent des bolas de grossesse colorés, qui ont été fabriqués pour la plupart en Chine. En effet, les peintures au plomb sont encore très répandues en Chine car peu couteuses.

Le second endroit où l’on peut trouver du plomb est dans le xylophone du bola de grossesse. Plus économique que le laiton, il est favorisé par certaines usines fabriquant des bolas à la chaine. Attention, ces usines ne sont pas forcément toutes chinoises, un bola français n’est pas nécessairement un bola sans risque. Renseignez-vous bien avant de passer à l’achat.

Si mon bola ne contient pas de cadmium ou de plomb je ne risque donc rien ?

Pas forcément ! Attention également aux conditions de production de votre bola. S’il a été produit en usine, il est probable que l’usine ne soit pas uniquement utilisée pour confectionner des bolas de grossesse. Ainsi, on trouvera parfois des bolas qui ont été exposés à des pesticides, fongicides ou au mercure. Demander des informations sur le site de production et les normes sanitaires avant votre achat.

Comment choisir un bola sans danger pour la femme enceinte ?

Nous allons vous guider pour choisir un bola sans aucun risque pour vous ou le futur bébé. Il est courant que le bola serve encore après la naissance. Il permet par exemple d’apaiser bébé pendant la sieste ou l’allaitement. Vous devez donc penser à vous pendant la grossesse mais aussi à bébé après l’accouchement lors du choix de votre bijoux bola. 

Nous allons vous aiguiller sur les pièges à éviter et les critères à cocher pour sélectionner votre bola de grossesse. Nous ne ferons pas de liste exhaustive des sites à éviter pour acheter les bolas mais vous les reconnaitrez facilement.

Choisir un bola de grossesse en argent

Cela peut paraitre basique, mais ce ne l’est pas. Choisir un bola de grossesse en argent est plus compliqué qu’il n’y parait. L’argent, c’est un terme désignant une matière précieuse mais qui est souvent utilisé à tord dès que l’objet contient de l’argent.

On trouvera en effet, des bijoux en “argent” qui ne contiennent que peu d’argent avec parfois d’autres métaux potentiellement dangereux.

C’est pourquoi la norme argent 925 a été créée. Elle permet d’assurer que l’objet est constitué d’au moins 92.5% d’argent. Cependant, il reste 7.5% d’alliage dans le bijou qui sont potentiellement à risque.

C’est ici que certains bijoux peuvent contenir du plomb. Assurez vous qu’il n’y en ait pas dans votre bijou. Par précaution, demandez au créateur tous les matériaux utilisées. Le laiton et le cuivre sont des matériaux satisfaisants pour compléter le bijou. Par exemple, le xylophone à l’intérieur du bola peut être en laiton.

Pour vous assurer que le bola est bien en argent, vérifiez que le vendeur montre une traçabilité précise des produits ainsi qu’un certificat d’authenticité sur la provenance.

Attention aux faux bolas en argent

Faites très attentions aux faux bolas de grossesse en argent. Une nouvelle norme chinoise envahit le marché, il s’agit de la norme C925.  Le titre de cette norme prête à confusion car il ressemble à la norme 925 dans son intitulé. Cependant, elle n’a aucun cahier des charges établie. Ici, cette norme indique simplement qu’il y a de l’argent dans le produit mais sans obligation sur la quantité d’argent.

Cette norme chinoise est très répandue mais reste visible sur le poinçon avec le petit C. Malheureusement, certains revendeurs n’hésitent pas à afficher argent 925 quand ils vendent du C925. Ces bolas de grossesse peuvent être dangereux et sont à éviter.

Comment reconnaitre un bola de grossesse dangereux ?

Ce n’est parfois pas simple, si certains bolas sautent aux yeux, comme les bolas colorés ou les bolas avec des petits pieds de bébé floqués. Parfois, les bolas fabriqués en Chine sont proches esthétiquement des vrais bolas de grossesse indonésiens.

Nos astuces pour reconnaitre les bijoux bola dangereux

Commençons par le plus simple, le prix ! Vous flairez la bonne affaire avec un bola très peu cher ? Malheureusement, le coût de la matière première pour fabriquer un bola et le coût de la main d’oeuvre (s’il n’est pas fabriqué en usine) gonflent vite le prix du bijoux.

Quel prix pour un véritable bola ?

Ainsi, tous les bolas autours de 20/30 euros sont souvent des bijoux tout droit sortis d’usine et/ou de Chine. Méfiez-vous !

Un bola artisanal et en argent massif doit coûter autours de 45 euros minimum sur le prix catalogue et sans chaine.

Quelle taille pour un bola de grossesse ?

La taille est très importante sur le bola. Les bolas traditionnels sont de 22m. Bien qu’on puisse parfois trouver des modèles en 18mm, le standard est à 22mm. Ici c’est pour la sécurité de bébé que la taille importe. Plus le bola sera gros, moins il sera facile pour bébé de le mettre à la bouche et éventuellement l’avaler par accident.

Quelle chaine femme enceinte choisir ?

Attention à la chaine, il faut ici respecter les mêmes critères que pour le bola. Elle doit être en argent 925. Evitez les chaines plaquées argent ou pire en acier, elles peuvent potentiellement contenir des matières dangereuses.

En cas de doute, privilégiez un cordon noir simple qui ne comportera aucun risque.

Quelle origine pour un bola de grossesse ?

Le bola de grossesse est un bijou traditionnel indonésien. Ces bijoux étant très ancrés dans la culture locale, vous ne trouverez pas de bolas comportant des matières dangereuses. En effet, les artisans locaux travaillent l’argent depuis plusieurs générations pour créer des bijoux sans aucun risque.

Alors le bola de grossesse est il dangereux ?

La réponse est non ! Tant que vous privilégiez un bola de grossesse traditionnel indonésien. N’oubliez pas également de vous assurer que la parure est en argent 925. Les règles à respecter pour être sur de choisir un bola de grossesse sans danger sont : une traçabilité claire, un prix cohérent et une taille de 22mm. 

Bien entendu, des bolas produits en France ou ailleurs peuvent être sans danger également. Vous devrez cependant vous assurer d’une transparence parfaite sur l’origine et la composition de votre bijou. 

bola-de-grossesse-danger

  • Aucun produit dans le panier.